‭07 80 60 51 65‬ contact@vitapecunia.fr


Investir dans un viager peut être une option intéressante pour les acheteurs immobiliers, offrant une opportunité de revenus à long terme et la possibilité d’acquérir une propriété à un prix avantageux. Cependant, pour en tirer le meilleur parti, il est important de savoir comment négocier les conditions de vente du viager. Dans cet article, nous allons explorer les astuces pour négocier un viager réussi et obtenir les meilleures conditions pour votre investissement immobilier.

Maintenant il nous reste à savoir qu’est ce qu’il faut négocier et dans quel ordre ? Nous sommes là pour vous expliquer cela !
Si vous souhaitez par ailleurs des informations supplémentaires, nous vous orientons vers Vita Pecunia, la négociation en viager

Négocier la valeur du bien

Effectivement, la première étape de négociation se portera sur la valeur vénale du bien.

Vous pouvez négocier la valeur du bien en utilisant plusieurs astuces telles que faire une offre inférieure à la valeur estimée, discuter avec le vendeur des conditions de paiement, ou encore, se faire accompagner par un expert en viager.

Vous pourrez affiner l’estimation de la valeur du bien avec un agent immobilier local. Bien que celui-ci ne soit pas concerné par la vente, il pourra vous donner une estimation assez précise après avoir pris connaissance des caractéristiques du bien immobilier.

Négociation de la valeur du bien

Attention : ne pas trop s’éloigner du prix de marché moyen, vous pouvez le retrouver en regardant les annonces de ventes en ligne, en consultant les agences immobilières.

Négocier le bouquet et la rente viagère

Lors de l’achat d’un bien en viager, deux éléments sont à négocier : le bouquet, qui correspond au paiement initial versé au vendeur, et la rente viagère, qui correspond aux versements réguliers effectués jusqu’au décès du vendeur. La négociation de ces deux éléments est cruciale, car elle déterminera le montant total que l’acquéreur devra verser pour acquérir le bien.

Négocier le bouquet du viager

Pour comprendre l’équilibre à garder et donc comprendre comment négocier le bouquet, vous avez à droite la valeur vénale du bien, et à gauche le montant de la rente + le bouquet

Balance qui équilibre la rente + le bouquet en fonction de la valeur vénale du bien

Vous devez faire en sorte que la balance reste équilibrée. En enlevant une partie du bouquet, vous devez le réincorporer dans les rentes viagères.

Négocier la rente viagère

Pour négocier la rente viagère, cela est plus délicat et plus technique. Cela revient donc à changer la méthode de calcul utilisée. Lorsque vous vous apprêtez à négocier le montant de la rente, vous devez aborder des éléments techniques et rationnels.

Voici un exemple de points sur lesquels vous pouvez négocier potentiellement :

  • L’utilisation d’une table de mortalité (point délicat car les professionnels utilisent les tables de moralités officielles de l’INSEE)
  • L’état de santé du vendeur jugé trop différent de celui de la population
  • Diminution (raisonnable) de la rente pour rémunérer la prise de risque sur une espérance de vie longue.

Reset password

Entrez votre adresse e-mail et nous vous enverrons un lien pour changer votre mot de passe.

Créer un compte agent immobilier

Gérez vos annonces viager, votre profil et plus encore

En cliquant sur le bouton «S'INSCRIRE», vous acceptez les Conditions d'utilisation et Politique de confidentialité

Créer un compte agent immobilier

Gérez vos annonces viager, votre profil et plus encore

Inscrivez-vous avec l'adresse e-mail
Nous utilisons des cookies dans le but de vous donner la meilleure expérience possible sur notre site web. Pour continuer d'utiliser ce site, vous devez accepter les conditions d'utilisation des cookies.
Accepter